👉 Soyez informés des nouveaux articles, abonnez-vous !

       Ne manquez aucune actualité ! Aucune publicité.

LE BLOG

Réussir un projet : les 10 étapes à suivre !

Updated: Nov 26, 2020

#etape #objectifs #reussir #projet #workingrolls


Qui n’a jamais eu envie de réussir ? La définition même de la réussite est le fait d’obtenir un “bon” résultat. De ce fait, chacun peut avoir une conception radicalement différente de la réussite. Peu importe vos objectifs, le chemin pour les atteindre est sensiblement le même pour tout le monde et il est composé de bonnes habitudes.



1 │ Définir ses objectifs


Si vous lisez ses lignes, c’est probablement que vous avez un projet en tête et que vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir. Avoir un projet est une première étape mais dans la majorité des cas, cela ne suffit pas car les tenants et les aboutissants de ce dernier se révèlent être flous dans l’esprit de celui qui l’entreprend. Avant de commencer quoi que ce soit, il convient donc de mettre des mots sur votre ambition et définir un plan.

Pour commencer, demandez-vous ce qui est important pour vous : le confort financier, la satisfaction client, la reconnaissance de vos pairs ou la création d’un produit ou service qui vous ressemble ? Comprendre ce qui vous pousse à entreprendre ce projet, vous permettra de légitimer votre démarche.

Parlez-en autour de vous : entraînez-vous à décrire ce que vous recherchez et ce que vous désirez.

Remettez-vous en question : n’ayez pas peur de remettre en cause votre plan. Cela vous permettra de tester les bases de votre projet et de les consolider. Mais ces premiers efforts ne suffisent pas.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il faut définir avec clarté vos objectifs. Est-ce de doubler votre chiffre d'affaires actuel, de doubler votre salaire, de développer votre clientèle, votre panel de produits/services ou bien de consolider votre savoir-faire ? En fixant vos objectifs, vous visualisez mieux le chemin à parcourir pour atteindre votre but final et en divisant votre plan en plusieurs petites étapes, le cheminement vous paraîtra - si ce n’est moins long - plus facile. Chaque palier franchi sera une petite victoire à cocher dans votre to-do et stimulera l’ensemble de votre démarche.



2 │ Définir sa valeur-ajoutée


Il n’est pas rare que le choix de vos futurs clients soit influencé par ce “petit-truc en plus” qui fera la différence avec la concurrence. Vous l'aurez compris, votre valeur-ajoutée est ce qui fait votre richesse. Votre expertise dans un domaine de niche ou la multitude de vos compétences, valorisent votre profil aux yeux de potentiels recruteurs ou clients. C’est pourquoi il ne faut surtout pas hésiter à mettre vos atouts en avant. Et pour ce faire, il faut les identifier.

Votre savoir-faire et/ou votre savoir-être peuvent contribuer à l’embellissement de votre image auprès des clients ou des employeurs.



3 │ Oser


L’échec ne doit pas freiner votre enthousiasme. Il n’est pas facile de se lancer dans un nouveau projet, surtout quand ce dernier implique un changement radical dans son quotidien - changement de poste, déménagement, prise de risque financière… Rassurez-vous, l’incertitude fait partie du processus de changement. Rien d’anormal, donc, à douter de votre projet. Mais si ce dernier est bien défini et que les objectifs sont clairement énoncés, il ne manque plus qu’à se jeter à l’eau. C’est pourquoi l’audace est l’un des principaux moteurs lorsqu’on entreprend. N'oubliez pas, l'échec ne sera jamais une fin en soi mais une leçon.



4 │ Travailler sans relâche


Il faut être pro-actif, prendre des décisions et apprendre à les assumer. Le talent n’est pas inné. Réussir est un long processus qui demande beaucoup d'efforts et de nombreux sacrifices. Il faut s’armer de patience et travailler sans relâche pour atteindre les objectifs que l’on s’est fixé. Cela demande de l’investissement financier et moral. Il ne faut pas compter ses heures, chasser le doute et accepter que cela chamboule complètement son quotidien. Toute l’énergie déployée servira la réussite du projet. En somme, il faut de la ténacité pour ne pas s'essouffler en cours de route et développer une seconde nature pour anticiper les challenges à venir.



5 │ Anticiper


Apprendre à anticiper les challenges à venir permettra d’apaiser vos doutes et de mettre toutes les chances de votre côté. Pour atteindre les objectifs fixés, il faut donc développer une vision du projet sur le long terme. Visualiser les événements de manière simple, permet d’appréhender l’ensemble des actions à venir et donc de mieux s’organiser.

Plus vous arriverez à anticiper et moins vous aurez de stress. Ce qui est plutôt encourageant lorsque l’on sait que l’inquiétude est la meilleure ennemie de la réussite ! L’an dernier, Indeed s'était intéressé au stress dans le domaine professionnel. À ce moment-là, 1 Français sur 2 avaient déclaré avoir raté au moins un entretien d’embauche à cause du stress. En 2017, une étude de La Dépêche avait révélé que 36% des français étaient stressés par leur travail et 83% d’entre eux estimaient que cela avait une conséquence néfaste sur la santé. Si la nervosité peut être d’origine diverses et variées, elle est difficilement contrôlable.

Développer une vision globale n’est pas chose facile surtout pour celui qui ne l’a jamais pratiqué mais cela reste indispensable !



6 │ Définir ses priorités


Le temps, c’est de l’argent. Par conséquent, il faut pouvoir l’aménager intelligemment. Une fois que les objectifs sont définis, une liste d’action est dressée pour les atteindre en temps et en heure. La première erreur est de vouloir poursuivre plusieurs lièvres à la fois. Si de prime abord, plusieurs actions semblent urgentes, il convient de prioriser chacune d’elles. Pourquoi ? Passer 5h sur une tâche qui ne nécessite pas autant d’investissement, repoussera l’exécution d’autres tâches qui, elles, sont très chronophages. Le retard accumulé se répercute alors sur les prochaines étapes pour enfin altérer l’ensemble du projet.

La deuxième erreur à ne pas commettre est de croire qu’une tâche très importante est forcément urgente. Une tâche importante n’est pas forcément à réaliser en premier. Il se peut que d’autres actions conditionnent cette dernière. Il conviendra alors de bien analyser l’ensemble du projet et de définir l’utilité de chaque étape/action/tâche.

S’il paraît évident qu’une bonne priorisation passe par une juste analyse des objectifs, avoir un bon sens de l’organisation est nécessaire.



7 │ S’organiser


Pour être efficace, il ne faut pas se laisser déborder par l’amas de tâches à faire pour atteindre les différents objectifs définis. Pour cela, il est nécessaire d’organiser ses pensées et son plan d’action. Une bonne organisation permet d’optimiser son temps, son argent et son énergie. La confiance en soi est dopée et les idées sont plus nettes. Une multitude d’outils existent pour aider à organiser ses projets : Trello, Google Agenda ou pour s’organiser avec une équipe : Teams et Hive. Si les outils digitaux ne vous attirent pas, il est possible de tenir à la main un agenda et d’y inscrire toutes les tâches/obligations/événements. D’ailleurs, le Bullet Journal, une invention venue tout droit des USA, est un système d’organisation qui a eu un franc succès en France, ces dernières années. Cette nouvelle façon de planifier, permet d’user de toute sa créativité et de rendre cette tâche plaisante.



8 │ Prendre des décisions


Tous les grands leaders de ce monde sont des décideurs. Leur succès est en partie dû à leur capacité à “bien choisir”.

Le verbe "décider" sous-entend “choisir entre telle et telle possibilité” et pour beaucoup d’entre nous, cela se présente sous la forme d'un dilemme. Au-delà du fait de devoir trancher, la question est surtout de savoir comment bien choisir et surtout, ne pas se tromper ( et regretter) ? Cette clairvoyance nécessite d’avoir une vision globale de son projet (définir ses objectifs), des actions à mettre en place (définir ses priorités) et une connaissance du marché sur lequel on évolue (anticiper). Une étape délicate mais qui se révèle très efficace.

La solution idéale sera celle qui vous aidera à porter votre projet à terme. Certaines solutions ne semblent pas adéquates à court terme (investir une partie de ses économies dans des outils, une assurance…) ou semblent pouvoir attendre un peu mais ces dernières peuvent en réalité, se révéler être la bonne décision à prendre ! C'est pourquoi, pour éviter les erreurs de timing, la définition des priorités et l’organisation sont la clé.



9 │ Assumer ses choix


Autant se le dire tout de suite, vous ferez forcément des erreurs. Mais sachez que cela arrive à tout le monde, même - et surtout - aux meilleurs.

Une fois que votre décision est prise sur tel et tel actions, vous devrez l’assumer pleinement. Si se remettre en question est sain, il ne faut pas que le doute soit un frein à votre ascension vers la réussite. Pour éviter que votre inquiétude ne devienne le moteur de vos actions, prenez le temps de réfléchir avant de prendre une quelconque décision. Ainsi, vous n’aurez plus rien à vous reprocher puisque vous aurez donné le meilleur de vous-même. Libérez-vous de cette peur de l'échec.

Sir James Dyson a connu l'échec de 5 126 prototypes et y a laissé ses économies pendant 15 ans avant d’être l’une des marques d’aspirateurs les plus prisées des États-Unis. Stephen King a jeté son premier roman “Carrie” parce qu’il estimait qu’il l’avait raté. Sa femme l’a retrouvé et sans ce qu'il croyait être une “erreur”, l’auteur n’aurait jamais rencontré le succès.



10 │ Avoir confiance en soi


Arthur Ashe, grand joueur américain de tennis, disait que “l’une des clés de la réussite est la confiance en soi. [...]” Cela paraît simple et pourtant, ce n’est pas toujours évident.

Pour aller au bout d’un projet, il est impératif d’avoir le bon état d’esprit. Renoncer n’est jamais une solution mais le résultat d’une simple résignation de votre mental. Cela est souvent justifié par un manque d’opportunité, une crise du marché, un manque de compétences, des difficultés financières ou même un manque de chance. La réalité est toute autre. La plupart des personnes qui renoncent le font par manque d’estime envers leurs idées et par conséquent, envers elle-même. Leur projet ne paraît pas solide et leurs compétences insuffisantes.

L’état d’esprit ne doit cesser d’être forger au fur et à mesure. Il joue un rôle déterminant dans la réussite d’un projet. Planifier, s’organiser et définir le plan d’action est nécessaire mais le mental doit impérativement suivre la même dynamique sans quoi, l’entrepreneur se mettra lui-même des bâtons dans les roues. Pour ne pas fléchir, inspirez-vous encore une fois des histoires des plus grands leaders de ce monde. Leur parcours est parfois chaotique et rien ne pouvait prédire, à priori, leur réussite éclatante. Qu’est ce qui a fait la différence ? Ils n’ont pas renoncé.



BONUS │ Ne pas abandonner :


Face aux difficultés, votre ténacité sera la clé de votre réussite.

Ne pas abandonner est sans doute le point fondamental de tout succès. Comme nous l’avons abordé ici, construire un projet de A à Z n’est pas facile et demande énormément d’investissement financier et moral. Beaucoup d’imprévus se mettront sur votre chemin et vous traverserez peut-être des phases de doutes. Cependant, si ce projet vous tient réellement à cœur, nous vous conseillons de ne rien lâcher. Tout comme Stephen King ou Sir James Dyson, les puissants de ce monde ont fait face à l’adversité durant leurs parcours mais ce qui a fait la différence est leur persévérance ! Vincent Van Gogh n’a vendu qu’une seule création de son vivant. Et pourtant, s’il avait renoncé à sa carrière, le monde de la culture n’aurait pas découvert son talent.



© Working Rolls

👉 Vous voulez en savoir plus ? Laissez-nous votre commentaire (Connection obligatoire), nous vous répondrons, et abonnez-vous gratuitement pour recevoir une notification à chaque parution d'un nouvel article !

34 views0 comments

Related Posts

See All

Need more

information ?

Visit one of our

Business Resort

A question ?

Answer !

Create an account and

get started

Easily access all our services and documents with our secure MyWorkingRolls Pocket   app

MyWorkingRolls

Pocket

TM

The free mobile application

Working Rolls - Devices - Mock Up (72dpi
Content, photos and images are subject to the copyright of WORKING ROLLS™

© 2005 - 2019 WORKING ROLLS ™ registered trademark 18 4 503 432 All rights reserved │ Terms of use Legal notices Cookie management

logo-Printybox

V2.99.99.26